La commune et Val Cenis
Votre Mairie et les services
Démarches administratives
Jeunesse
Vie de la commune
Boîte à outils


      A l'origine du jardin :
  la passion des botanistes italiens


      Le site du mont Cenis possède un patrimoine naturel riche aussi bien sur le plan floristique que faunistique. C'est notamment la richesse de la flore qui a attiré de nombreux botanistes italiens. Carlo Allioni, botaniste piémontais, venait herboriser dans les environs du col du Mont Cenis et attribua l'appellation "cenisia", signifiant "du Mont-Cenis" en italien à un certain nombre d'espèces. D'autres espèces ont aussi été dédiées à ces célèbres botanistes italiens à l'image de la Campanule d'Allioni. Ce site d'exception est ainsi devenu un des berceau de la botanique et a donné son nom à six espèces.

Le jardin alpin du Mont Cenis est donc né de la passion des italiens pour la flore du Mont Cenis.

Campanule d'Allioni - Campanula allioni
(source : Barriau Vincent)

         L'arrivée du Père Fritsch :
                           les premiers aménagements du jardin


      Avant la venue de Robert Fritsch (Père Fritsch), le jardin correspondait plutôt à un lieu de rassemblement pour les botanistes. Son intérêt très fort pour la flore l'a mené au cœur du massif du Mont-Cenis à la recherche d'espèces à introduire au sein de du jardin.

Sa création remonte à 1976 et a pu être réalisée grâce à l'appui de la Commune de Lanslebourg, de l'Association des Amis du Mont Cenis et de la Société d'Histoire Naturelle de Savoie. Le jardin n'avait alors qu'un petit périmètre et son entretien était réalisé bénévolement par des adhérents de l'Association des Amis du Mont-Cenis.

        Le projet des " Cols verts ":
                                           véritable lancement du jardin


     C 'est en 1989 que le développement du jardin a véritablement débuté, grâce au lancement du projet des " Cols Verts ", projet de valorisation de deux grands cols : le col du petit Saint Bernard et celui du Mont Cenis. Un groupe de travail a été crée et ainsi différents aménagements ont été entrepris dont le réaménagement du Jardin Alpin.


       
   De l'abandon du jardin vers
                                      une (re)valorisation motivée


       Depuis quelques années, le jardin alpin du Mont Cenis était à l'abandon mais depuis 2006 est née une réelle volonté de créer une offre touristique cohérente sur le site du Mont Cenis en accord avec les différents acteurs du projet : la Commune de Lanslebourg et le Parc National de la Vanoise.

Dans cette perspective, une étude a été menée pour déterminer les grands axes du développement futur du jardin afin de conserver cette vocation de découverte de la flore locale, mais aussi orientée le jardin vers la problématique des relations entre l'homme et la plante qui s'est établie depuis des siècles.
Des travaux de réhabilitation ont été réalisés, des panneaux ainsi que des bornes mobiles ont été récemment mises en place. Ces aménagements ont pour but de présenter de façon ludique les différents milieux naturels que l'on rencontre sur le site du Mont Cenis ainsi que l'utilisation, les vertus et autres propriétés des plantes présentes sur le jardin.

à bientôt...
 
Compte Rendu
du Conseil Municipal
Téléchargement
Contacts
Météo
Plan de la commune
Marchés Publics

Vos inscriptions sur la liste électorale et le rencensement citoyen obligatoire sont désormais possible en ligne, en cliquant sur ces liens.

Retrouver toute l'information utile
à la préparation de votre séjour
sur le site Internet de l'office de tourisme
www.valcenisvanoise.com
Et réservez en ligne ...

  
 
§